25 septembre 2020

En vacances en famille dans le sud avec la Tesla Model S

Pour beaucoup d'entre nous, Covid-19 a bouleversé les plans des vacances d'été. Il en va de même pour moi et ma famille. Normalement, nous aurons du faire un voyage d'un mois en voiture à travers le Canada et les États-Unis. Mais, soudain, cela ne fonctionnait plus. Heureusement, nous avions une alternative : une maison familiale dans le sud de la France. Il suffisait de sauter dans la voiture et de faire 1.000 km pour pouvoir vivre comme un dieu en France.

Seul problème : nous n'avons pas de voiture familiale pour partir en vacances. Nous vivons et travaillons en ville, nos enfants vont à l'école à pied, et nous choisissons aussi soigneusement nos passe-temps à vélo ou à pied. Nous avons bien une vieille voiture (Porsche 944 S2 pour les connaisseurs) dans le garage (un passe-temps de mon mari), mais il n'est pas vraiment approprié d'emmener 4 personnes dans le sud pendant 3 semaines d'été. Et y montant en train, dans les circonstances actuelles on ne pensait pas que c'était une bonne idée.



Avant le début de notre aventure

Et puis VitaeMobility nous a donné l'occasion de partir sur la route avec la Tesla Model S P85, une Model S de la première heure. Toute une aventure, car bien que mon mari ait déjà fait un essai avec une voiture électrique, 3 semaines de voyage et de vérification de la charge de la batterie (sur la route et sur place), c'était un terrain sans précédent. Et comment cela fonctionne-t-il lorsque vous avez un enfant de 7 et 8 ans sur le siège arrière ? Ce sont autant de questions auxquelles ce séjour apporterait une réponse ...

Heureusement, mon mari a reçu une explication détaillée de Kristien de VitaeMobility. Parce qu'une voiture électrique comme celle-ci, est juste un peu différente d'une voiture ordinaire. La veille de notre départ, nous avons déjà testé la charge du surchargeur local, afin de pouvoir commencer notre voyage tôt un dimanche matin avec une batterie pleine.



Supercharger

Ce que nous ne savions pas avant de partir, c'était où, quand et combien de temps nous devions nous arrêter pendant notre voyage (1.000 km en une journée) pour recharger la batterie. Cela s'avère être un jeu d'enfant. Vous dites à la voiture où vous allez, et la voiture vous dit comment conduire, et où, quand et combien de temps s'arrêter pour charger. Théoriquement, cela devient alors un jeu d'enfant, et vous pouvez capturer un restaurant le soir, pour ainsi dire, parce que vous savez exactement à quelle heure vous arriverez à votre destination finale.

C'est la théorie, maintenant la pratique. Comme nous étions sur la route avec un modèle plus ancien, le chargement a pris en moyenne 1,5 fois plus de temps que ce que la voiture indiquait initialement. Il est clair que la technologie des batteries s'améliore encore chaque année et que l'ordinateur ne tient pas vraiment compte de l'âge de la voiture. En fin de compte, notre temps de voyage total a donc été beaucoup plus long que prévu. C'est plus que compensé par le confort absolu de la conduite d'une Tesla Model S. Si détendue et spacieuse (et c'était un plus absolu, surtout pour les deux personnes qui sont sur la banquette arrière). Mais la prochaine fois, nous le ferons en deux jours, avec une nuit à côté d'un superchargeur. D'une pierre deux coups, c'est comme ça qu'ils l'appellent.


De plus, nous n'avons pas aimé tous les arrêts de surchargeurs Tesla. Les chargeurs sont construits près des infrastructures (les sanitaires, potentiellement un endroit pour boire ou manger). Mais si l'hôtel où vous devez vous arrêter est fermé à cause de Corona (lire : pas de toilettes), et qu'un autre chargeurs a bien des toilettes, mais pas un peu d'ombre (à 34°), cela ne vous rend pas très heureux. Point d'apprentissage pour la prochaine fois : regardez vous-même l'itinéraire à l'avance, et cherchez les arrêts sur Google. Cela vous donne la possibilité de faire des arrêts plus agréables.

Tout n'est pas sombre : notre dernier arrêt en chemin était à côté d'un restaurant, et c'était pratique car c'était l'heure du dîner. Et puis, bien sûr, le chargement est terminé en un rien de temps. Sur le chemin du retour, nous avons fait une autre halte dans un centre commercial, où nous avons pu prendre le goûter et faire une coupe de cheveux pour la plus jeune. Encore du temps bien utilisé !



Chargement local

Une fois arrivés à notre destination (l'agréable village provençal de Vallabrègues), nous devions bien sûr pouvoir charger la voiture. J'écris "nous", mais heureusement pour moi, mon mari avait pris en charge la tâche de "la batterie complète". Notre visite à Vallabrègues l'année dernière nous avait déjà appris qu'il y a deux bornes de recharge dans ce village. Et, après un appel téléphonique avec les opérateurs de la station de recharge, mon mari a réussi à la faire fonctionner sans problème. Et nous y étions rarement seuls ! Aussi pendant notre séjour au littoral, nous avons réussi à charger assez facilement à une station de recharge publique (toujours après un appel téléphonique avec l'opérateur en service).

Dans une autre ville, nous avons eu moins de chance. Apparemment, vous deviez avoir une carte de chargement spécifique pour les stations de recharge dans cette ville, et nous n'en avions pas. Allons donc au superchargeur le plus proche. La France doit clairement encore s'engager à harmoniser l'utilisation des infrastructures publiques de recharge.



Notre conclusion …

La Tesla Model S est une voiture fantastique pour partir en vacances. Surtout quand vous avez deux filles sur le siège arrière. Plus ellls sont éloignées l'une de l'autre, moins elles se pendent dans les cheveux. Mission accomplie dans ce domaine. Pour nous, c'était aussi une conduite très agréable. Parfois, je devais m'habituer à la largeur de la Model S (le parking couvert est d'un coup très étroit), mais bien sûr, cela permet aussi de préserver le confort de voyage. Et le fait que vous ayez deux coffres dans la voitue est également très agréable si vous voulez ramener un bon stock de vin.

La prochaine fois, nous passerons un peu plus de temps à préparer notre voyage, notamment en ce qui concerne le choix des surerchargeurs et des points de chargement locaux. Et puis ce voyage est de mieux en mieux!


Fabriekstraat 38 bus 8 2547 Lint
info@vitaemobility.eu
T +32473949827
Privacy
Sitemap

Abonnez-vous à notre newsletter

{{ newsletter_message }}

x

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x