4 mai 2020

Le pétrole bon marché? Mais avez-vous déjà vu le prix de l'électricité?

Nous sommes actuellement en pleine crise sanitaire. Vous pouvez alors vous demander : qu'en est-il du problème climatique ? Sous l'influence du confiment, l'effet de nos activités sur le climat est très clair : moins de pollution atmosphérique, des voies d'eau plus propres ...

"La mobilité durable contribue à un meilleur environnement de vie."

Dans un avenir proche, nous allons progressivement revenir à une vie normale, ainsi qu'aux activités industrielles et aux délocalisations qui y sont associées. Et puis l'évolution récente du prix du pétrole est un phénomène qui nous donne matière à réflexion. Quel est l'effet de ce moment sur le développement et l'avenir de la conduite électrique ?


L'effondrement du prix pétrole!

Le 20 avril, le prix du baril de pétrole STI livré en mai 2020 aux États-Unis est tombé en dessous de zéro (voir Le prix du pétrole brut s'effondre ...). En d'autres termes, vous avez obtenu de l'argent quand vous avez acheté du pétrole. En Europe, le prix du baril de Brent n'a jamais été aussi bas au cours des cinq dernières années.

Source: Brent crude oil prices 10 year daily chart


Une bonne nouvelle pour le portefeuille de chacun, pourrait-on penser. Mais aussi : le coup de fouet ultime pour notre mobilité classique et le glas de la conduite électrique ? Les partisans de cette idée y souscriront certainement. Seulement, est-ce vraiment ainsi ou est-ce juste un espoir vain ?

"Le prix du pétrole est-il si bas que la conduite électrique en prend un coup?"

La production de pétrole est un "marché mondial" au service de "l'économie mondiale". En tant que marché mondial, il est dominé par les lois de l'offre et de la demande. En outre, le pétrole est également un moyen de production d'énergie. Depuis des décennies, elle est un facteur important dans la politique mondiale. Ces derniers temps, la planification des capacités de production n'a pas pris en compte la crise sanitaire actuelle, précisément en raison des désaccords entre les différentes superpuissances pétrolières. Avec toutes ses conséquences.

Si vous produisez trop de pétrole - et comme le pétrole est un produit physique et liquide, il doit être stocké - et que vous ne pouvez pas le stocker ou le vendre, cela a un effet direct sur le prix. Les prix bas sont une mauvaise nouvelle pour les producteurs de pétrole eux-mêmes. Après tout, dans cette situation, les prix de production (surtout pour les États-Unis) sont plus élevés que les prix de vente. L'ensemble du système en souffre.





Le prix d'électricité suit-il?

En Belgique, environ 40 % de l'électricité est produite dans des centrales nucléaires, complétée par la production d'électricité verte à partir du soleil, du vent, de la biomasse et de centrales à gaz.

Bien que la capacité de production n'ait pas encore augmenté de manière significative, la part de la production d'électricité verte en Belgique a augmenté ces dernières années. Les jours ensoleillés et venteux, 40 à 45 % de nos besoins en électricité sont produits par le soleil et le vent.

Source: Febeg.be


Lorsque le prix du pétrole est passé sous zéro, nous avons assisté à une situation intéressante sur notre marché de l'électricité. Le prix de l'électricité est passé sous la barre du zéro quelques jours de suite et pendant plusieurs heures par jour, un phénomène provoqué par la production d'électricité verte. Au lieu de payer environ 30 EUR/MWh, vous obtenez 90 EUR lorsque vous achetez de l'électricité (prix sur le marché spot de l'électricité).

"Avec l'électricité renouvelable la nature est le moteur de notre nouvelle mobilité!"

Dans le cas de la production d'électricité verte, la nature est responsable des prix négatifs, contrairement aux prix négatifs du pétrole qui sont apparus sous la pression de la situation mondiale. Après tout, l'électricité verte dépend entièrement de la présence du soleil et du vent. Dans l'opinion publique générale, l'idée que l'on peut produire peu d'électricité verte reste d'actualité. Rien n'est plus éloigné de la vérité !




La leçon? La durabilité du prix et la livraison

L'image que nous esquissons ici est un instantané. La question pour l'utilisateur final est de savoir dans quelle mesure ces fluctuations de prix sont durables et quel effet elles ont sur le portefeuille.

Si l'on considère le faible prix du pétrole, on peut dire qu'il n'est pas du tout durable. Après tout, c'est le résultat de la situation actuelle du marché. Les producteurs de pétrole constatent à quel point la situation du marché est fragile pour eux. De plus, la production de pétrole implique toujours un coût.

Source images Unsplash: de gauche à droite Grant Durr, Frédéric Paulussen, Zbynek Burival, Daniel Lee

Lorsque nous regardons l'énergie verte, nous voyons une histoire complètement différente. Les coûts de production de l'énergie solaire et éolienne vont évoluer vers zéro à long terme. Après tout, le coût du carburant est nul ! Ces sources d'énergie durables et bon marché sont à la base d'une nouvelle révolution industrielle qui prend son envol. Après tout, notre économie utilise de plus en plus l'électricité comme source d'énergie. Elle est le moteur de la 4e révolution industrielle. La croissance de l'électricité renouvelable et bon marché soutient cette évolution et est importante pour son succès. De plus, ce sont les sources d'énergie locales qui nous rendent moins dépendants des combustibles fossiles que nous devons importer !




Et la conduite électrique?

En ce qui concerne la mobilité traditionnelle, c'est-à-dire le moteur à combustion interne, outre l'aspect non durable de la production de pétrole, il faut également tenir compte du faible rendement du moteur à combustion interne. Il faut donc beaucoup d'énergie (combustible fossile) pour se déplacer. 

Le coût de l'électricité représente une part relativement faible du coût total de la conduite électrique. Pourtant, l'origine de l'électricité et son prix de revient jouent souvent un rôle majeur dans le passage à la conduite électrique. Toutes les cartes doivent être correctes.

La conduite électrique permet une utilisation optimale de l'énergie disponible. Nous sommes convaincus que l'avancée de la voiture électrique ne fera que renforcer la tendance à la production d'électricité verte. De plus, grâce à une recharge intelligente et au stockage de l'énergie, la conduite électrique permettra une utilisation maximale de l'électricité "gratuite".

"Nous réalisons la même mobilité avec 3 à 5 fois moins d'énergie!"

La production de votre propre énergie jouera également un rôle important à cet égard. Après tout, ce n'est que de cette manière que les réseaux d'énergie continueront à pouvoir garantir l'approvisionnement. Et cela inclut une récompense pour l'autoproducteur. Pour l'instant, c'est peut-être encore une utopie, mais c'est une évolution nécessaire si nous voulons évoluer vers un pourcentage important d'électricité verte.

"Mobilité directement liée à la production et aux réseaux d'énergie."

La conduite électrique est un moyen d'avoir un impact positif sur le climat de manière individuelle. Après la cris liée à Covid-19, nous avons une influence sur notre choix de mobilité !


Continuez à nous suivre les mois prochains.

Prenez bien soin les uns des autres et restez en sécurité!
L'équipe de VitaeMobility 


info@vitaemobility.eu
Privacy
Sitemap

Abonnez-vous à notre newsletter

{{ newsletter_message }}

x

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x