11 décembre 2020

Les réflexions de Greg sur la Tesla Model 3

Dans le segment de la classe moyenne (supérieure), la BMW série 3 a longtemps été le joyau de la couronne, mais cette hégémonie semble avoir pris fin avec l'arrivée de la Tesla Model 3. Disponible en trois versions (Standard Plus, Long Range et Performance), le dernier-né de la famille Tesla offre quelque chose pour tout le monde. Avec le lancement de la Model 3, Tesla voulait réduire de manière significative l'entrée dans la conduite électrique, en partie grâce à son prix. J'ai été heureux d'enquêter pour savoir si la qualité devait aussi être compromise.

"Tesla Model 3, l'entrée idéale dans la conduite électrique?"


L'apparence extérieure de la Tesla Model 3

Il n'est pas surprenant qu'avec la Model 3, Tesla ait brodé sur le dessin désormais intemporel qui orne également la Model S. La ligne sportive et épurée a été poursuivie sur la Model 3, la différence la plus frappante étant la ligne de toit légèrement plus haute. La Model S est plus long de 28 centimètres et plus large de 11,5 centimètres, mais elle appartient à un segment supérieur. 

Si l'on compare la Model 3 à la concurrence dans son segment, elle est nettement plus large, ce qui se traduit par un plus grand confort d'assise à l'arrière, tant en termes d'espace pour la tête que pour les jambes. En outre, les moteurs électriques (un sur chaque essieu dans la variante Long Range que nous avons testée) prennent beaucoup moins de place qu'un moteur diesel moyen, ajoutant 150 litres d'espace pour les bagages à l'avant.

En termes de conception, ils ne sont pas restés inactifs à Tesla non plus. Les poignées de porte automatiques "pop-out" ont été remplacées par une nouvelle variante qui est également encastrée dans la carrosserie. La poignée est conçue de telle manière qu'en poussant le pouce sur la partie la plus large de la poignée, l'autre partie sort et vous pouvez déverrouiller la porte. Complètement différent d'une poignée de porte traditionnelle - ce qui peut être un petit détail pour certains - mais il donne déjà une indication de ce que l'on peut attendre à l'intérieur.


L'intérieure de la Tesla Model 3

Tesla a déjà révolutionné l'intérieur dde la voiture avec celle de la Model S. Finie la multitude de boutons que l'on trouve dans certaines voitures. La Model 3 ajoute un peu plus à cela. Le tableau de bord, tel que nous le connaissons en tant qu'automobiliste depuis des années, est intégré dans un écran tactile central de 15 pouces avec lequel tout peut être contrôlé, et où vous pouvez également trouver toutes les informations nécessaires. Des mises à jour régulières du logiciel améliorent continuellement cet écran tactile en y introduisant de nouvelles fonctions, fonctionnalités et performances. Ai-je mentionné que vous pouvez également regarder Netflix dessus ?

Plus de compteur kilométrique classique tel que nous le connaissons. Au lieu de cela, un design minimaliste très épuré avec seulement le guidon et derrière lui une grande fente d'aération au lieu de grilles d'aération séparées. De plus, l'intérieur est agrémenté d'une console centrale tout aussi élégante, qui offre également beaucoup d'espace de rangement. Votre téléphone portable peut être commodément rangé dans une station d'accueil, que vous pouvez également verrouiller pour garder votre attention entièrement sur la route. Enfin, il y a le long toit en verre étiré, qui vous donne non seulement une lumière supplémentaire et une sensation d'espace, mais surtout une belle vue.


L'expérience de conduite de la Tesla Model 3

Nous avons déjà parlé de la Tesla Model 3 comme d'une voiture électrique abordable et de la question de savoir s'il y a une perte de qualité. Bien que la suspension pneumatique ne soit pas choisie, la Model 3 n'est pas nécessairement inférieure à son grand frère. Grâce à un amortissement extrêmement efficace, il est très confortable et amortit les nombreuses bosses de notre réseau routier belge comme aucun autre. Le choc est très bien absorbé, sans que vous perdiez le contact avec la route.

Bien que son poids à vide de plus de 1,9 tonnes puisse initialement laisser penser le contraire, la maniabilité de la Tesla Model 3 lors de meilleurs virages est étonnamment sublime. Pour l'occasion, j'ai cherché quelques-unes des plus belles routes B que notre pays a à offrir dans les environs lointains du circuit de F1 de Spa-Francorchamps.

Une répartition intelligente du poids avec un centre de gravité bas, grâce aux batteries, assure une maniabilité comparable à celle des meilleurs voitures du segment hothatch. Étonnamment agile, la Tesla Model 3 Long Range de 346 ch s'enroule dans les virages une fois que l'accélérateur est un peu plus enfoncé, ce à quoi on ne s'attendrait pas d'une berline 5 places. Grâce à une coopération parfaitement réglée entre les deux moteurs - un sur chaque essieu - la limite d'adhérence est particulièrement élevée, ce qui vous donne la sensation d'être tiré comme un boulet de canon lorsque vous sortez d'un virage. Quelque chose que beaucoup de passionés du volant appréciera !

Mais la Tesla est également très fluide dans la circulation quotidienne en mode "chill". Dans ce mode, la réponse de l'accélérateur est considérablement réduite, ce qui ne profite qu'à la distance de conduite. Grâce à la fonction Autopilot, les kilomètres d'autoroute n'ont jamais été aussi agréables, surtout après une longue journée de voyage dans les Ardennes belges. Les surchargeurs Tesla (ou les chargeurs rapides du concurrent) réduisent également la charge au minimum. Et pour ceux qui trouvent l'attente un quart d'heure trop longue, il y a encore le mode jeu intégré ou des applications comme Netflix ou YouTube pour vous occuper.


La conclusion de Greg sur la Tesla Model 3

Pour moi personnellement, la Tesla Model 3, aussi polyvalente soit-elle, est le conducteur idéal au quotidien. Son maniement rappelle beaucoup ce que je peux apprécier dans une voiture. De plus, c'est beaucoup plus confortable que ce à quoi je suis habitué, sans avoir à sacrifier l'esprit sportif. Une berline de près de deux tonnes qui ressemble à un hothatch, avec des accélérations que beaucoup de supercars peuvent envier, m'a plus d'une fois fait sourire ...

Grâce en partie au pilote automatique, la Tesla Model 3 est une voiture plus que pratique à conduire d'un point A à un point B. Et qui plus est, il sait aussi divertir - aussi bien en conduisant qu'en chargeant. Pendant le test, je n'ai utilisé que les Superchargers que Tesla possède dans de nombreux endroits de notre pays. Et l'attente a été réduite au minimum grâce aux nombreuses animations proposées par la Tesla lors du chargement.


Feuille d'information Tesla Model 3

A propos de Greg

Il y a des années, Gregory Eyckmans a mis la main sur le microbe autosport que son père lui avait donné. Pendant longtemps, il a été un photographe régulier sur les circuits nationaux et internationaux, et depuis 2013, on peut toujours le retrouver au volant d'une voiture de course. Entre-temps, il a également été mordu par la conduite électrique. Dans le passé, on pouvait souvent le trouver dans la Tesla Roadster lors de nos événements. La personne idéale pour tester les modèles électriques de demain pour VitaeMobility.

Fabriekstraat 38 bus 8 2547 Lint
info@vitaemobility.eu
T +32473949827
Notre équipe
Privacy
Sitemap

Abonnez-vous à notre newsletter

{{ newsletter_message }}

x

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x